Home / Interview / Legal Tech Lawyer : la formation numérique pour les juristes

Legal Tech Lawyer : la formation numérique pour les juristes

 

Seraphin Legal

 

À l’heure du droit numérique il était tout à fait naturel que se développe une formation numérique pour les juristes. Toutefois, alors que le marché du droit est bouleversé par l’arrivée des legaltech depuis maintenant quelques années rien ne fut proposé aux juristes pour se former et s’adapter à l’écosystème numérique. Avec Legal Tech LAwyer proposé par Seraphin Formation c’est désormais chose faite. Élisabeth Conan, directrice associée de Seraphin Formation a eu la gentillesse et m’a fait l’honneur de répondre à mes questions sur cette formation.

1/ Pourriez vous nous présenter l’équipe de Seraphin.Legal formation?

Au sein de Seraphin.legal, je m’occupe plus spécialement de Seraphin Formation. Seraphin.legal propose également des services de conseil et développe, avec sa communauté, un socle technologique dédié à la Legal Tech. Plusieurs spécialistes du droit et du numérique participent à l’animation des formations et au développement de notre offre dédié aux compétences numériques des juristes.

2/ Comment est né le projet Legal-Tech Lawyer?

Seraphin.legal connaît un développement très rapide depuis sa création en décembre 2016. Rapidement, nous nous sommes aperçus que nous ne trouvions pas les compétences dont nous allons avoir besoin sur le marché. Nous avons échangé avec les autres Legal Tech de notre écosystème qui rencontraient la même difficulté.
Les jeunes juriste préfèrent souvent passer le barreau plutôt que de développer un profil atypique et sur des compétences d’avenir.

3/ Cette formation s’adresse t-elle seulement aux avocats?

Non les futurs ”legal tech lawyer” disposeront d’une double compétence numérique et juridique et se spécialiseront sur des activités para-légales ou sur leurs capacités à appréhender les nouveaux business de l’économie numérique du droit ( RGPD, blockchain..) . Les avocats sont les bienvenus mais comme l’ensemble des juristes; En revanche, l’expérience démontre qu’il est plus facile de développer les compétences numériques d’un juriste que l’inverse…

4/ Comment se déroule la formation ?

Pour la partie théorique, les candidats à la certification participent à des formations organisées par Seraphin Formation et/ ou aux diplômes dans lesquels nous intervenons, comme le DU Informatique et Droit de la Sorbonne. Nous privilégions l’approche ”learning by doing” : les candidats sont associés aux activités d’idéation de l’incubateur http://legal-innovation.paris/, aux activités de R&D de Seraphin.studio, notre legal start-up studio. Sur 6 semaines en continue ou sur 6 mois, ils rencontrent les meilleurs experts de notre écosystème et développent leurs propres projets.

Pour celles et ceux qui seraient intéressés, nous organisons également des formations sur 2 Jours – format “intensif” qui délivre une vision 360 des opportunités du numérique et des transformations en cours avec des exercices pratiques sur des legal tech 2de génération. La prochaine se déroule d’ailleurs les 18 et 19 Janvier prochain.

5/ Quels sont les différents acteurs et intervenant qui dispenseront les cours ?

Le positionnement d’animateur des écosystèmes de la Legal tech et de la Privacy Tech de Seraphin.legal nous permet d’être au cœur d’un vaste réseau. Nous sélectionnons les meilleurs experts des différentes compétences recensées dans notre référentiel pour les faire intervenir. Nous développons des partenariats avec des Legal Tech et cabinets juridiques pour favoriser l’immersion de nos stagiaires dans la communauté.

6/ Quelles nouvelles compétences pourront faire valoir les participants ayant obtenu le certificat?

La gouvernance du référentiel des compétences du ”Legal Tech Lawyer” est collaborative: pour obtenir la certification, les compétences doivent être validées par les pairs. Nous avons rapidement mis en place un socle commun: compétences en droit du numérique , en conduite de projet et en matière de culture numérique.  Nous travaillons à présent sur des compétences plus spécifiques en matière de management des biens communs informationnels, d’enrichissement sémantique de clausiers, de conception et d’ exécution de ”smart clause” dans la blockchain, de conduite de projets Legal Tech ou en matière d’ODR ( médiation et arbitrage en ligne). Mais nous ne délaissons pas les compétences para-légales plus traditionnelles : gestion et traitement de l’information juridique, knowledge management, utilisation des outils de l’eJustice.

L’ensemble des compétences poursuivent un même objectif: créer un juriste augmenté.

Merci à Élisabeth Conan

Elsa Conan

ainsi qu’à toute l’équipe de Seraphin Formation. LexWeb s’associe fortement aux formations et aux développements de toutes les initiatives qui touchent de près ou de loin le droit numérique c’est donc avec un très grand plaisir que nous incitons la communauté des juristes à participer à Legal Tech Lawyer

Voici le programme :

Pour vous inscrire c’est par ici https://www.seraphin.legal/legaltechlawyer

Il convient de noter également que Le 15 décembre 2017 aura lieu le premier“Law Corner” destiné aux entrepreneurs.

LW

About LW

Check Also

educadroit.fr

Interview de M. Jacques Toubon Défenseur des droits sur le projet Educadroit

  Internet a digitalisé la transmission du savoir juridique. C’est dans ce sens que le ...

One comment

  1. Il s’agit d’une formation intéressante qui s’inscrit dans le courant des enseignements dématérialisés. Toutefois, iil est sur qu’un juriste comprendra mieux qu’un non juriste l’intérêt de cet enseignement :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>