Home / Interview / Interview de Pierre Aïdan fondateur de Avostart

Interview de Pierre Aïdan fondateur de Avostart

Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Heberger image LexWeb consacré cyberjuriste de l’année 2015 par l’ADIJ

logo-avostart-beta (3)-1

Les legaltech sont de plus en plus nombreuses mais, ne se ressemblent pas. C’est le cas notamment de Legalstart et Avostart, qui permettent aux entrepreneurs de créer en ligne des documents juridiques utiles à la création d’entreprises,  d’obtenir des réponses juridiques prodiguer par des avocats qui peuvent être noter via un système d’étoiles. Le co-fondateur de ces deux entreprises Pierre Aïdan, m’a fait l’honneur et a eu la gentillesse de répondre à mes questions concernant Avostart. Pierre Aïdan participera également à la nouvelle rubrique de LexWeb dont je vous parlerai très prochainement.

1/ Comment est né le projet avostart?

D’un constat simple : les français ont beaucoup de mal à identifier le bon avocat lorsqu’ils ont des questions juridiques. CF : sondage Opinion Way / Avostart ci-joint
Capture d’écran 2016-02-16 à 19.33.24

2/ Pouvez vous nous présenter l’équipe de avostart?

Nous sommes 3 co-fondateurs.
Timothée Rambaud – directeur du développement, Ingénieur des Mines de Paris,10 ans d’expérience en finance d’entreprise (Goldman Sachs, BNP Paribas, H.I.G. Capital)
Pierre Aïdan – directeur juridique, avocat aux barreaux de Paris et de New York, docteur en droit, diplômé de Harvard, 15 ans en tant qu’avocat au sein de cabinets internationaux : Hogan, Linklaters, Davis Polk
Stéphane Le Viet – directeur produit, Ecole Polytechnique, Harvard, McKinsey & Cie, Hellman & Friedman, Fondateur de Multiposting et de Work4, deux sociétés spécialisées dans le recrutement sur Internet

3/ Comment s’utilise la plateforme de avostart?

2 fonctionnalités principales :
– un moteur de recherche permettant d’identifier les avocats sur la base d’une recherche par spécialités, géographie, etc.
– un système de question-réponse permettant à l’internaute d’obtenir une 1ère réponse d’un avocat ou de consulter les réponses existantes sur le site
Capture d’écran 2016-02-16 à 19.36.16

4/ Quelles compétences mettez vous à disposition des utilisateurs d’avostart?

Système dynamique (Web et Mobile) de mise en relation avocat/utilisateur
 Capture d’écran 2016-02-16 à 19.33.58

5/ Sur quels critères les utilisateurs d’avostart pourront-ils évaluer les avocats?

Nous ne prévoyons pas, dans le cadre de la version BETA d’Avostart, de système d’avis. Nous étudions, avec nos avocats conseils, la faisabilité d’un tel système sur le plan réglementaire. Ce que nous avons en tête consiste à permettre aux utilisateurs de noter les avocats sous forme d’étoiles sur la base de 3 critères exclusivement : disponibilité, rapidité et transparence des honoraires.

6/ Comment éviter les risques de faux commentaires qu’ils soient élogieux ou au contraire trop critiques?

C’est une problématique clé de l’E-commerce en général qui doit, a fortiori, être abordée avec beaucoup de prudence dans le domaine juridique. Toutes les précautions seront prises pour s’assurer de l’authenticité des avis et un processus de certification AFNOR/ISO sera engagé. Aucun risque de commentaire laudatif ou dénigrant car aucun verbatim ne sera autorisé.

7/Quelle est la responsabilité d’avostart en cas de dénigrement d’un avocat?

Aucun verbatim ne sera permis donc pas de risque véritable de dénigrement.

Merci Pierre Aïdan Pour cette interview .
LW
Bruno dondero 2.0 pierre aidan cv

About LW

Check Also

fotolia_107753366

Pomelaw: le cabinet d’avocats 100% en ligne

LexWeb consacré cyberjuriste de l’année 2015 par l’ADIJ Pomelaw est avant tout le premier cabinet ...

4 comments

  1. Excellente idée! Il est très intéressant de voir ces start-up monter en puissance et surtout être à l’écoute des consommateurs du droit. Cette idée de notation est une innovation qui permettra d’être mieux orienter dans le monde difficile du droit!!

  2. Intéressant mais les avocats accepteront -ils d’être notés même par un “système d’étoiles”?

  3. greffière en colère

    Désolé mais je ne suis toujours pas convaincu parfois les usagers du droit ont du mal à comprendre toutes les infos donnés sur le net!!!

  4. Etant étudiante en droit, je trouve que ce genre de site sont intéressant. Cependant si je me destine à une carrière d’avocat, je suis assez étonnée de constater que les profession du droit subissent le même sort que les restaurants et les hôtels avec le système de notation. Quels sont les critères permettant d’attribuer à un avocat une étoile ou cinq? Par ailleurs je suis d’accord avec greffière en colère sur le fait que certaines personnes ne savent pas utiliser Internet ou ne comprennent pas forcément touts les enjeux juridiques car le droit reste encore à l’heure actuelle peut accessible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow !