2 réflexions sur « Flash Avocat: l’avocat sur smartphone »

  1. Avec l’avancement de la technologie, je trouve que dans quelques années il est possible de remplacer un avocat par une Intelligence artificielle. Car presque tous les avocats que je connais se lancent dans cette digitalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *