Home / Interview / Réviser le Droit Administratif sur son smartphone, c’est désormais possible avec Play’Stratif

Réviser le Droit Administratif sur son smartphone, c’est désormais possible avec Play’Stratif

Pensez a laisser un commentaire, une surprise vous attend !

Heberger image LexWeb consacré cyberjuriste de l’année 2015 par l’ADIJ

intelligent, téléphone, Porter, Remise de Diplomes

Le droit administratif est votre pire cauchemar? Vous êtes perdu, vous avez peur de ratez votre examen? Ne paniquez pas! l’application “Play’Stratif” est la pour vous aider à réviser le plus simplement le droit administratif.
Jennifer Picard et Violaine Rodriguez-Lafrasse qui sont à l’origine de ce projet ont eu la gentillesse de m’accorder une interview. 

1.Bonjour pouvez-vous présenter?

Jennifer : je m’appelle Jennifer Picard, j’ai 28 ans et je suis en 4e année de Droit à l’Université Jean Moulin Lyon 3 ( Master 1).

Violaine : Je m’appelle Violaine Rodriguez-Lafrasse, j’ai 21 ans et je suis en 4e année de Droit à l’Université Lumière Lyon 2 ( Master 1) mais j’ai obtenu ma licence de droit public à Lyon 3 .

2.Comment avez-vous eu cette idée de projet? Et pourquoi le droit administratif?

Jennifer : Lorsque nous étions en deuxième année de Droit, nous avons découvert le droit administratif. Cette matière, contrairement aux autres, n’est basée quasiment que sur des arrêts rendus par les juridictions administratives. Il faut absolument connaître ces décisions. Chaque semestre, nous devions en apprendre par cœur plus d’une centaine. Pour m’aider j’avais créé des petites cartes. Au recto, j’inscrivais le nom de la juridiction qui avait rendu la décision (par exemple Conseil d’Etat), la date et le nom de l’arrêt. Au verso, j’écrivais un bref rappel des faits relatifs à l’arrêt et la portée de l’arrêt. Cela ressemblait à un jeu de cartes. Je prenais une carte au hasard et si je tombais sur le recto, je devais me rappeler les faits et la portée, et si je tombais sur le verso, je devais me rappeler la juridiction, la date et le nom de l’arrêt. A force de m’entraîner de cette manière, j’ai réussi à connaître tous mes arrêts par cœur.

       

Violaine : J’ai rapidement adopté la même méthode pour apprendre mes arrêts cela facilitait vraiment la mémorisation.

Nous avons ressenti un réel besoin des étudiants qui sont souvent démunis devant la masse de travail en droit administratif. Apprendre des dizaines d’arrêts par semaine et une bonne centaine par semestre en effraie beaucoup. C’est pour cela que nous avons décidé de créer Play’Stratif. Avec cette application, on retrouve le système de jeu de cartes, avec un système de couleur selon les catégories d’arrêts (par exemple, les arrêts relatifs à la police administrative sont en bleu les arrêts relatifs au service public sont en jaune). Nous avons essayé de favoriser une mémorisation ludique des plus grands arrêts de droit administratif.

3. Comment avez-vous procédé pour mettre en place votre application ?

Jennifer : Nous avons d’abord fait appel à une agence de communication. Mais devant le devis bien trop élevé pour nos moyens, nous avons décidé de chercher dans notre réseau des personnes susceptibles de savoir créer une application et à un prix beaucoup plus raisonnable. Nous avons donc fait appel à un ingénieur en informatique qui est un ami de Violaine pour la conception du logiciel qui est à la base de l’application et à un graphiste qui est un ami de ma petite sœur pour le design de l’application. Et avec Violaine, nous nous sommes bien sûr chargées de créer la base de données de l’application.

       

4.Vous êtes-vous fait accompagné dans votre création par votre université ?

Quand nous avons démarré notre projet, nous ne savions pas vraiment vers qui nous tourner. Nous sommes allées voir notre Professeur de Droit administratif, Monsieur Hervé de Gaudemar, pour lui parler de notre projet. Il nous a encouragé et nous a conseillé de faire relire le contenu juridique de l’application par un chargé d’enseignement. Nous nous sommes donc tourner vers Monsieur David Ravella qui est chargé d’enseignement. Il a relu attentivement notre travail, apporté des modifications et des conseils pour la formulation des portées des arrêts.

Enfin, il y a un mois, nous avons découvert qu’il y avait un « Espace entreprendre » au sein de l’Université Jean Moulin. C’est Monsieur Poizat, chargé de projets en entrepreneuriat, qui nous a contactées car il avait entendu parler de notre application. Nous l’avons donc rencontré et il nous a proposé de nous accompagner dans notre projet, même si celui-ci était déjà bien avancé.

5.Quand avez-vous lancé l’application et quels sont les premiers résultats ?

Nous avons lancé l’application le 1er avril 2014 sur la plateforme Google Play (pour les téléphones Android). Nous avons presque atteint une centaine de téléchargements en quelques jours. Nous avons de bons retours des utilisateurs qui pensent que Play’Stratif est un bon outil pour l’apprentissage des arrêts de Droit administratif. Mais il reste quand même des petites choses à améliorer. Par ailleurs, nous avons une forte demande de la part des utilisateurs d’Iphone. Qu’ils se rassurent, la version IOS de l’application est actuellement en cours de développement et devrait sortir prochainement.

6.Quelle est la prochaine étape (peut-être d’autres matières) ?

La prochaine étape est de développer l’application pour d’autres matières. Quelle que soit la matière juridique, il y a forcément des décisions très importantes qu’il faut maîtriser et qui sont appliquées quotidiennement, que ce soit en cours ou dans la vie professionnelle.

7.Un dernier conseil concernant la création d’application smartphone ?

Jennifer : il ne faut pas baisser les bras devant les difficultés. Il est parfois difficile de dépendre d’autres personnes car vous n’avez pas les capacités techniques de créer une application, mais finalement c’est un travail d’équipe très enrichissant.

Violaine : Vous pouvez rencontrer de nombreux obstacles et vous vous rendrez compte que les choses sont peut-être plus difficiles et longues à mettre en place que vous ne l’aviez imaginé. Mais voyez au-delà de ces problèmes car ils sont surmontables. Ne vous découragez pas, continuez à foncer pour voir aboutir votre projet!

8.Dernière question de juristes à juristes : êtes vous plus droit privé ou droit public (même si il est possible que la réponse soit évidente..)?

Jennifer : et bien nous allons peut-être vous surprendre ! Pour ma part je suis vraiment plus droit privé ! Je suis actuellement en Master 1 Droit notarial. Le droit privé est au cœur de la vie quotidienne de tout le monde, il permet d’apporter une solution aux problèmes concrets que rencontrent les personnes, c’est ce côté là qui me plaît. J’ai aimé le Droit administratif mais pas assez pour m’orienter vers du droit public.

Violaine : Pour ma part, je suis bien une publiciste ! Je suis actuellement en Master 1 droit public option carrières territoriales. Le droit administratif était justement une de mes matières préférées en deuxième année !

L’avantage c’est qu’avec nos formations, nous nous complétons bien. Cela nous sera même très utile pour développer des applications dans d’autres matières.

 

Merci Jennifer Picard et  Violaine Rodriguez-Lafrasse pour cette interview.

LW

Mots-clés: Droit Administratif 4 annee
application droit administratif applications pour le droit administratif basa apprendre sur le droit administratif comment apprendre les arrêts du droit administratif Droit administratif 4e Annee le droit administratif 4e annee matière droit 4e année qu'est ce que le droit administratif qu'est ce que le droit administratif 4e annee reviser le droit administratif

About LW

Check Also

fotolia_131774662

Amicus Radio : LANCEMENT D’UNE RADIO NUMÉRIQUE POUR TRAITER DE LA JUSTICE ET DU DROIT SOUS TOUS LES ANGLES

LexWeb consacré cyberjuriste de l’année 2015 par l’ADIJ Les nouveaux moyens de communication et de ...

One comment

  1. Play’Stratif est désormais disponible dans Google Play Store.

    Prochainement disponible dans l’App Store.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow !