Home / Interview / Interview de M. Jacques Toubon Défenseur des droits sur le projet Educadroit

Interview de M. Jacques Toubon Défenseur des droits sur le projet Educadroit

 

Logo-Educadroit

Internet a digitalisé la transmission du savoir juridique. C’est dans ce sens que le projet Educadroit a pour ambition d’éduquer les enfants au droit pour les préparer à être les citoyens responsables de demain. Monsieur Jacques Toubon Défenseur des droits a eu la gentillesse et m’a fait l’honneur de répondre à mes questions sur Educadroit.

1/ Comment est né le projet Educadroit ?

L’idée d’un projet visant à sensibiliser les enfants et les jeunes au(x) droit(s) est née du constat que les jeunes ont une large méconnaissance du droit et de leurs droits. Cet espace pédagogique s’inscrit également dans le prolongement de l’action du Défenseur des droits en matière de promotion des droits et de renforcement de l’accès au droit.

2/ Pourquoi cibler précisément les enfants ?

Le projet vise deux catégories d’âge distinctes : les enfants (6/11 ans) ainsi que les jeunes (12 ans et plus). Je crois que la sensibilisation des enfants et des jeunes aux notions fondamentales de l’Etat de droit doit faire partie du socle commun de compétences et de connaissances que leur environnement éducatif est chargé de leur transmettre. L’objectif est de les préparer à être des citoyens autonomes, actifs et responsables. Cibler les enfants et les jeunes, c’est donc préparer les générations futures à vivre dans notre société fondée sur le droit.

3/ Comment fonctionne Educadroit ?

Le projet propose différentes ressources accessibles depuis le site internet educadroit.fr. Les enseignants, les éducateurs ou même les parents peuvent y trouver un manuel pédagogique ainsi qu’un centre de ressources, recensant plus de deux cents outils, destinés à les former à intervenir sur le thème du droit auprès d’un jeune public. Les enfants sont, pour leur part, dirigés vers deux espaces pédagogiques, l’un pour les 6-11 ans et l’autre pour les plus de 12 ans, qui les guident dans une réflexion sur le droit et leurs droits avec des outils ludiques comme des vidéos et des quizz. Enfin, educadroit.fr est aussi un moyen d’accéder à un répertoire d’intervenants. Toute personne peut ainsi solliciter l’intervention d’un professionnel du droit ou de l’accès au(x) droit(s) afin de sensibiliser la jeunesse à ces questions.

4/ Quelles notions de droit sont enseignées aux enfants ?

Pour ce projet, dix grands thèmes, appelés « points clés », ont été retenus afin de répondre aux grandes questions que peuvent se posent les enfants et les jeunes sur le droit et les droits, et les inviter à participer activement à la vie sociale et politique. Ces thèmes, qui peuvent s’inscrire dans les cours d’éducation morale et civique, sont par exemple la distinction entre le droit et la morale, l’égalité, les discriminations, l’organisation de la justice, les sanctions mais aussi les différentes libertés consacrées aux personnes.

Educadroit n’a pas pour objectif de fournir un apprentissage académique de notions juridiques mais bien de faciliter un processus de questionnement et de réflexion des enfants et des jeunes sur la base des points clés traités par le projet.

5/ Les adultes pourront-ils un jour bénéficier d’un tel enseignement ?

Si le public ciblé est principalement les enfants et les jeunes, une grande partie des outils mis à disposition sur educadroit.fr s’adressent aux adultes qui les encadrent. C’est notamment le cas du manuel d’éducation au Droit qui s’adresse en particulier aux enseignants et animateurs, en proposant une explication simple de différentes notions de droit ou des séries de caricatures proposées.

Dans le même esprit, l’exposition « Dessine-moi le Droit » que l’on peut retrouver sur le site educadroit.fr, réalisée en partenariat avec l’association Cartooning for Peace, présidée par Plantu, qui a pour objectif de faire réfléchir avec humour sur des questions de droit, s’adresse aux adolescents mais n’exclue en rien les adultes. Le dessin de presse est un excellent moyen de communication, auprès des adultes tout autant qu’auprès des jeunes, pour faire passer une idée, pour traduire un sentiment, même sur des points de droit. J’aimerais donc que Educadroit devienne aussi une action de sensibilisation des adultes.

6/ Quel est l’impact d’ Educadroit sur l’accès au droit ?

 Lancé le 27 septembre dernier, il est encore trop tôt pour évaluer l’impact du projet Educadroit sur l’accès au droit. J’espère cependant que ce projet fera percevoir, aux enfants et aux jeunes, le droit non plus comme une notion désincarnée mais au contraire tel un cadre protecteur, et une structure essentielle de la vie en société parce que pour faire valoir ces droits, il faut d’abord les connaitre. Educadroit ne vise pas seulement à apporter des connaissances. Au contraire, ce projet veut aussi permettre à la jeunesse de faire valoir ses droits, ce qui sera, je l’espère, le cas.

Je remercie Monsieur Jacques Toubon ainsi que toute l’équipe d’Educadroit pour cette interview.

Vous pouvez retrouver le site d’Educadroit à cette adresse: https://educadroit.fr

LW

qcm droit des biens pdf

About LW

Check Also

Bunka on ne se lasse jamais d’apprendre avec un chatbot

Philippe Hoang qui était déjà intervenu sur LexWeb pour nous parler d’Ekipio le podcast juridique ...

4 comments

  1. Je suis d’accord avec le fait qu’il n’y a pas cette interprétation d’un cadre protecteur lorsque le droit est nommé, il y a plutôt un aspect punitif et une fausse croyance “que l’on a aucun droit, on est tenu par un harnais chien“, pourtant nul n’est sensé ignoré la loi et si on connait nos droits on sera forcément nous défendre, je trouve que c’est un bon projet et je me servirais du site pour mes enfants

  2. Super outil et gratuit en plus, j’aime beaucoup l’idée et ça éduque aussi les adultes 🙂

  3. J’ai fais un quizz avec mes deux enfants de 8 et 11 ans pendant un transfert à l’aéroport nice et on est vraiment pas au courant même des toutes petites choses, c’est un outils vraiment interessant

  4. Merci Marion, heureux que le quizz vous ait plu 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *