Home / Interview / Nemo Jus, la plateforme qui pense l’innovation de la profession d’avocat dans sa globalité

Nemo Jus, la plateforme qui pense l’innovation de la profession d’avocat dans sa globalité

 

L’écosystème juridique, c’est-à-dire la complémentarité entre les avocats, les entreprises et les universités, existe et fonctionne. Yacine NAILI,  fondateur de Nemo Jus,  l’a bien compris et mise sur un maître mot pour y parvenir : l’innovation. En effet, Yacine Naili, ayant connu le sentiment de consternation et de crispation des jeunes avocats (qui ne peuvent finalement s’épanouir dans des grands cabinets), a eu l’idée de génie de créer une plateforme qui n’est autre que “l’Airbnb” du Droit et des professions voisines (addition de petits qui forment une grosse structure), aujourd’hui permise par la loi. Retour sur l’entretien que Yacine Naili a eu la gentillesse de m’accorder.

 « Votre concept est beau sur le papier, mais il ne fonctionnera pas ». Yacine Naili a encaissé ce genre de prévisions « cassandresques » de la part des membres de la profession d’avocat. Toutefois, ceci n’a pas empêché le jeune avocat de concrétiser l’idée d’une plateforme « couteau suisse » du Droit. À la clé, un service multifonction ouvert aux professions du Droit comme du Chiffre. Nemo Jus est un projet avant-gardiste qui permet de prendre conscience du foisonnement de nouveaux concepts. Le métier d’avocat standardisé a des soucis à se faire. Conscient que cette plateforme peut révolutionner les usages sur de nombreux secteurs, Yacine Naili a voulu tourner son projet vers l’inter-professionnalisation afin de trouver des solutions nouvelles et innovantes dans l’écosystème juridique. Ainsi, Nemo Jus fonctionne comme un réseau social qui, à la manière d’un « Hub » (le point central d’un réseau en français), permet des mises en relations ciblées entre juristes (www.entre-avocats.fr). L’objectif ? Développer un réseau travaillant de manière interprofessionnelle afin de faire face aux problèmes de temps, d’argent et même de logistique, en reprenant :

– les avantages du mode de fonctionnement des gros cabinets d’avocats (pluridisciplinarité, fractionnement et partage de dossiers, transmission d’expérience professionnelle, diversité des clients, notoriété, rémunération sécurisée et recrutement sélectif)

– sans leurs inconvénients (honoraires abusifs des factures client et une rémunération horaire faible du collaborateur).

 

Toujours est-il que la rupture n’est pas forcément technologique. Nemo Jus innove pour proposer de nouvelles expériences à des professions qui ont de moins en moins de temps. Ainsi, en s’adressant aussi bien aux étudiants, aux recruteurs et aux universités, Nemo Jus apporte avec sa Certification des Compétences Opérationnelles en Droit (CeCOD), qui s’apparente aux TOEIC, un coup de fouet aux parcours classiques des études juridiques :

– d’une part, les étudiants pourront distinguer leur CV en attestant de compétences professionnelles en droit ;

– d’autre part, les recruteurs bénéficieront d’un outil simple de pré-sélection RH des profils juniors en droit ;

– enfin, les universités faciliteront l’insertion professionnelle de leurs étudiants (www.certification-juridique.fr).

 Ce vent de fraîcheur tient également à l’évolution des modes de consommation du Droit par les citoyens. En effet, des permanences juridiques en ligne, par téléphone, et en mairies, sont tenues par des avocats, des notaires et des experts-comptables mais également par des étudiants en Master de Droit et des élèves avocats (mandatés par des Avocats) pour répondre aux besoins quotidiens des citoyens, particuliers, entreprises, porteurs de projets, associations. Peu importe le litige (traiter un divorce, un contrôle fiscal, la création juridique d’une entreprise, un licenciement, un héritage, gestion comptable, conseil en placement immobilier et Assurance Vie, etc.). Nemo Jus casse donc les codes historiques (www.permanence-juridique-en-ligne.fr).

 Dans le même sens, un incubateur en ligne (IEL) a été mis en place. IEL est une plateforme gratuite de mises en relations professionnelles ciblées en concrétisation, financement et achat / vente de projets.En cela, Nemo Jus représente dans un certain sens un « lieu totems » d’échanges entre professionnels qui peuvent se retrouver en ligne à travers des Speed Datings, ou lors d’Hackathons. Pas de doute, il se passe des bouleversements au sein du paysage juridique. Il s’agit d’un potentiel de l’inter-professionnalisation  tourné vers l’avenir. La “punchline” principale de Nemo Jus et de son fondateur est : « une démarche constructive, transparente, et exhaustive » (www.incubateur-en-ligne.fr).

 Enfin, avec l’ouverture d’une bibliothèque juridique en ligne, Nemo Jus offre un outil d’accès gratuit à des documents de travail pour les Justiciables, ainsi qu’un outil de référencement gratuit pour les contributeurs Avocats. (www.bibliotheque-juridique.fr)

 Si vous souhaitez rejoindre Nemo Jus, voici le lien www.nemojus.fr

 NB : Nemo Jus est à l’initiative de rencontres “Entre Confrères Legal Tech” dont le but est la défense d’intérêts communs via des échanges constructifs & business. Plus d’infos sur https://www.nemojus.fr/rencontres-legal-tech.html

Merci à Yacine Naili pour cette interview.

LW

About LW

Check Also

Ethique des traitements algorithmiques publics par Galatea

Les algorithmes sont aujourd’hui partout. Dans ce sens, le projet de loi adaptant le droit ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *