Home / Interview / EllesLaw: Le kit juridique pour les femmes modernes (ou non!)

EllesLaw: Le kit juridique pour les femmes modernes (ou non!)

Instaurée depuis 1977 par les Nations Unies, le 8 mars n’est pas “la journée de la femme” mais bel et bien la “journée internationale des droits des femmes”. C’est l’occasion pour LexWeb en ce très joli mois d’accueillir l’équipe de EllesLaw pour nous parler de leur blog d’information juridique fait par des Femmes de Droit pour des Femmes qui ont des Droits.

1/ Pouvez-vous présenter l’équipe de Elles Law ?

Nous sommes aujourd’hui une équipe de cinq élèves avocates qui ont toutes suivi des études de Droit dans différentes universités de France et d’Europe. Nous nous sommes ensuite rencontrées à l’École des avocats de Strasbourg, notamment à l’occasion de pauses déjeuners ou lors des différents cours que nous avions en commun. Depuis, en plus de notre amitié, nous avons ce projet commun qui nous réunit et qui nous tient à cœur. Nous vous invitons à consulter la rubrique dédiée aux profils de chacune sur le blog si vous souhaitez avoir de plus amples informations sur nous. Nous vous précisons par ailleurs qu’à l’origine, nous étions six à faire partie de cette aventure. Néanmoins, le blog est très prenant en plus de nos études et nos vies privées. Ainsi, Nathalie a préféré quitter l’équipe mais ce n’est pas pour autant que nous ne restons pas amies !

2/ Comment est né le projet Elles Law?

Ce sont des forums féminins sur Internet et des groupes Facebook dédiés aux femmes qui ont inspiré la création de notre blog afin d’en faire un véritable kit de survie juridique. Nous nous sommes aperçues que ces femmes interagissaient entre elles afin d’évoquer leurs situations ; situations qui comportaient en réalité de nombreux problèmes juridiques. Nous avons opté pour le média « blog » car c’est un format vivant permettant une large diffusion et surtout entièrement gratuit pour l’usager.

Pour rendre le visuel du blog attractif et le contenu des articles attrayant, nous avons fait le choix d’un véritable parti pris en jouant la carte de la légèreté et de la féminité à 100 %. Cela se matérialise concrètement par la présence de dessins au style caustique et féminin, mais aussi la création d’un article sous forme de recette de cuisine, ou encore les noms de nos catégories. Les plus critiques pourront y voir un cliché, ou un concept inédit pour un blog juridique, selon les points de vue. D’ailleurs, concernant nos catégories, il faut préciser que nous catégorisons ici le droit et pas les femmes. En effet, le nom de ces catégories reprend ni plus ni moins les différents domaines du droit.

3/ Selon vous, pourquoi aujourd’hui plus qu’hier les femmes ont-elles besoin d’un kit de survie juridique ?

Nous ne pensons pas particulièrement qu’aujourd’hui plus qu’hier les femmes ont besoin d’un kit de survie juridique. Quelle que soit l’époque, les femmes, et même toutes personnes en général, ont besoin de connaître leurs droits afin de les exercer. Le vrai changement tient plutôt dans le fait qu’au fur et à mesure de l’évolution des mœurs, les femmes se sont libérées et ont commencé à revendiquer ces droits qui étaient les leurs. En outre, le progrès numérique permet un accès simplifié, gratuit et rapide. En tout état de cause, le constat était évident : elles ne parvenaient pas à trouver de réponse fiable, voire pas de réponse à leurs problèmes du tout. Cela les laissait dans une situation frustrante, d’autant que bien souvent, celles-ci n’osent pas faire appel à un avocat.

Dès lors, de ce besoin constaté, nous avons pu identifier les contours d’une vraie demande à laquelle nous pouvions répondre par une offre contenant une véritable proposition de valeur.

4/ Comment abordez vous vos thématiques sur EllesLaw?

Nous avons alors opté pour une démarche de vulgarisation du Droit, afin de le rendre plus accessible et compréhensible. L’accessibilité est en effet l’un de nos piliers aux côtés de la proximité et de la simplicité.

Pour concrétiser cette démarche, nous avons alors fait le choix empirique d’une ligne éditoriale féminine, car étant une équipe de cinq femmes nous nous sentions légitimes à parler des problèmes spécifiques rencontrés par les femmes et propres à leur genre.

Pour autant, le blog concerne aussi les hommes. Des questions relatives à la rupture conventionnelle, la PMA, la GPA, le licenciement des femmes enceintes sont en réalité transversales. Il en va de même pour le PACS ou les questions liées au divorce, ou l’adoption.

Il est important de souligner que nous faisons avant tout de la vulgarisation juridique afin de favoriser l’accès au droit à tous. Nous sommes un blog féminin mais pas féministe : en effet nous n’avons aucune vocation politique et ne souhaitons pas prendre position sur des faits d’actualité. Notre but est de donner une information juridique de façon neutre, objective, simple et gratuite.

Pourriez-vous nous parler du retour d’expérience de EllesLaw depuis sa création?

Depuis que le blog est lancé, nous avons mené une grande campagne de communication diversifiée (presse écrite, radio, reportage télé, associations, réseaux sociaux, participation au concours « projets innovants » organisé par le Conseil national des Barreaux). Le blog parvient ainsi à susciter un intérêt grandissant. Nous recevons une large majorité de retours positifs, le nombre de visites ne maintenant.

Nous souhaitons désormais fidéliser notre communauté afin de poursuivre le développement du blog. Il s’agit avant tout de pérenniser notre projet et de prendre notre temps afin de faire les bons choix.

5/ À l’heure du numérique, considérez-vous EllesLaw comme un blog juridique ou une legaltech?

Ainsi, pour l’heure, nous demeurons un blog juridique et pas une legaltech. Cependant, nous réfléchissons sérieusement à l’avenir du blog et nous ne manquons pas d’idées pour le pérenniser, voire le professionnaliser. Ce qui est certain c’est que l’information juridique restera gratuite pour la communauté : nous ne pouvons pas raisonnablement prôner l’accessibilité au Droit mais rendre le tout payant, ce serait un non-sens.

Nous souhaitons ajouter que nous avons mis un point d’honneur à respecter les règles déontologiques de la profession d’avocat puisque nous ne donnons pas de consultations personnalisées. Nous expliquons aux personnes qui nous posent des questions individualisées que nous n’avons pas le droit de leur répondre. A la place, nous rédigeons un article très général sur le point de droit que leur question évoque.

Merci à l’équipe de EllesLaw pour cette interview

Vous pouvez retrouvez EllesLaw à cette adresse : https://elleslaw.fr

LW

About LW

Check Also

Récupérer vos loyers trop payés, c’est désormais possible avec le cabinet INNOVO AVOCATS

    Le cabinet d’avocats Innovo, est à l’origine d’un outil innovant permettant au titulaire ...

One comment

  1. En tout cas j’adore le nom du site, Elles Law, ça sonne vraiment bien. Je leur souhaite toute la réussite possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *