Home / Blogging / My Blogging Experience Part 1

My Blogging Experience Part 1

Un an déjà que LexWeb a vu le jour, et déjà soixante-huit articles ont été publiés, dont vingt-huit interviews de professeurs de droit, d’avocats et d’entrepreneurs. Ce premier anniversaire est l’occasion pour moi de vous faire part de mon expérience de bloggeur juridique. Loin de connaître toutes les astuces pour faire de son blog une pépite à ne pas manquer sur la toile, je me contenterai de vous parler de la motivation qu’il faut entretenir et du travail quotidien qu’il faut fournir pour exister dans la blogosphère.

C’est décidé j’ouvre un blog

Dans les préparatifs de la création d’un blog il y a l’avant (la préparation) et l’après (le travail à fournir quotidiennement). Ces deux aspects sont tout aussi importants pour mettre toutes les chances de son côté le jour de l’ouverture de son site Internet. Avant de se lancer dans l’aventure du blogging, il faut vous poser les bonnes questions :

· Qu’est-ce qui est important pour moi ?

· Quels sont les moteurs de ma motivation ?

“Je n’improvise jamais, c’est trop de travail” dit un dicton. Il en va de même pour la création de son blog. Les plus réussis ont été rigoureusement préparés.

Il faut tout d’abord soigner sa charte graphique (logo, couleurs, nom du site, etc.)

Ensuite rédiger ses articles un peu à l’avance. À mon sens un bon article se doit d’être clair, structuré, synthétique, et bien entendu sans faute d’orthographe. Sa rédaction doit être réfléchie et personnalisée (pas de copier-coller) .

Écrire un article dans le domaine du droit est loin d’être simple. En effet il faut faire des recherches juridiques afin de ne pas raconter tout et n’importe quoi, mais il est important également de coller à l’actualité. Lors de la publication de mes premiers articles on m’a souvent dit qu’ils étaient trop longs, trop complexes et non accessibles aux néophytes (trop de sources, trop de jurisprudences). Il faut donc s’adapter tout en restant fidèle à ses objectifs de départ. Pour ma part, mon but était de transmettre mes connaissances juridiques acquises au long de ma carrière universitaire. Mais au fil des mois et au fil de mes publications, j’ai également compris qu’il fallait vulgariser le droit afin de le rendre plus accessible. Cependant il ne faut pas perdre de vue que votre blog est le reflet de votre personnalité, il est donc important de se démarquer des autres bloggeurs : il est essentiel de traiter des sujets dont on ne parle pas ailleurs ou de les aborder sous un angle et avec une approche différents.

Bloggeur : une activité “chronophage”

Construire sa e-réputation est un job à plein temps. Pour vous faire connaître, mieux vaut vous faire bien voir. Basée sur les techniques du marketing, la démarche du “personal branding” vise à perfectionner vos capacités d’auto promotion et de communication. Le bloggeur doit utiliser tous les moyens mis à sa disposition pour construire son image de marque. Sur le web de nombreux services existent pour faciliter le “personal branding”. Vous connaissez Facebook, Twitter, Google plus, etc. qui vous permettent en quelques clics de rassembler sur une page vos meilleures publications.

Il faut savamment doser sa présence par un juste équilibre : il ne faut être ni trop présent, ni trop absent. Par conséquent il est inutile de tweeter toutes les minutes pour dire : “je suis là, ne m’oubliez pas”, ou bien de saturer par vos publications le fil d’actualité Facebook de ceux qui vous suivent. Vous perdrez autant en qualité qu’en quantité de fans et followers. Pour être cohérent sur tous les canaux, il faut exposer ce que l’on fait et non se surexposer. À ce titre les réseaux sociaux seuls ne suffisent pas. Il faut également créer une interaction avec ses lecteurs. C’est ainsi que sur LexWeb j’ai mis en place un quizz juridique entièrement gratuit permettant à ceux qui le désirent de partager leurs scores. Ce petit jeu en ligne fonctionne assez bien puisque chaque jour ce sont des dizaines de personnes qui testent leurs connaissances en droit à travers différents sujets. De plus, les lecteurs de mon blog peuvent désormais donner leur avis sur mes publications en leur donnant une note de 1 à 5 étoiles, ce qui me permettra à l’avenir (je l’espère) d’améliorer mes articles en sachant ce qui va ou ce qui ne va pas. La création d’une newsletter vous permettra également de fidéliser vos lecteurs.

Reste le plus important, aller à la rencontre des autres bloggeurs et des professionnels qui évoluent eux aussi dans le même domaine d’activité. Partager leurs contenus, faire des partenariats, échanger avec eux par email, chercher les interlocuteurs pertinents pour mettre en place des interviews. Éviter de publier ce qui pourrait vous nuire : commentaires tendancieux, critiques virulentes, car oui le bloggeur peut voir sa responsabilité juridique engagée. (Condamnation d’une bloggeuse à 1500 euros à titre de provision sur dommages et intérêts, ainsi qu’à 1000 euros de frais de procédure, pour avoir sévèrement critiqué un restaurant.)1.

Attention toutefois de ne pas de venir accro : rêver de votre blog toute la journée n’est pas forcément non plus une bonne chose. Il faut savoir raison garder.

Les déceptions du bloggeur

La déception essentielle du bloggeur c’est bien entendu le manque de visites sur son site. Pourquoi personne ne vous lit ? Vous avez travaillé comme il faut, et pourtant il vous manque quelque chose… mais quoi ? Il n’y a pas de solution miracle, il faut se remettre en question:

· êtes-vous mal référencé sur Google ?

· est-ce que ce sont les articles qui sont mauvais ? (et oui cela arrive : un de mes articles invités publiés sur un autre blog a essuyé de sévères critiques – il faut tirer des leçons de ses erreurs et ne pas forcément penser que ce sont les lecteurs qui n’ont rien compris)

· avez-vous des followers, avez-vous des fans Facebook ?

Pourquoi Maître Eolas, qui fait des articles de 7 à 10 pages word, est-il plus lu que vous ? Et suivi par des internautes qui affirment ne rien comprendre en droit et qui, c’est le comble de la chose, lui laissent pourtant des commentaires le félicitant… ? N’y voyez aucune jalousie, juste de l’incompréhension. Eolas est-il passé maître dans l’art du blogging ? Ou alors, suffit-il de s’appeler Maître quelque chose pour être lu… ? Peut-on atteindre un tel lectorat quand on se n’appelle pas Maître Eolas, hélas ?

Quant à moi, après des débuts timides, j’ai maintenant la chance d’avoir une centaine de lecteurs par jours, avec des pics selon les publications variant entre 1500 et 4500 visites par jour. J’en profite pour remercier tous ceux qui me suivent.

Les joies du bloggeur

Et oui il y a aussi des réussites et des petites récompenses en tant que bloggeur, mais il faut les provoquer et ne pas attendre sagement devant son ordinateur que votre blog évolue. Les salons, conférences et autres rencontres sont autant d’occasions de vous faire connaître et d’enrichir votre réseau. Répondez aux invitations, transmettez des articles et études qui pourraient intéresser vos contacts.

Pour ma part, ma participation aux prestigieux Golden Awards m’a permis d’être présent à la remise des prix qui s’est tenue à l’hôtel de ville de Paris, ce qui a été une occasion de rencontrer d’autres bloggeurs(http://www.lexweb.fr/coup-projecteur-sur-la-crmonie-des-golden-blog-awards/). Par ailleurs, les professionnels et experts que j’ai pu contacter dans le cadre des interviews m’ont permis d’assister à la cérémonie d’ouverture de l’application Applidroit, mais aussi à la remise du prix de Cyber-juriste de la prestigieuse Association pour le Développement de l’Informatique Juridique (ADIJ). J’ai pu à cet égard assister à certaines conférences organisées par l’ADIJ et enrichir mes connaissances juridiques, mais aussi rencontrer la communauté Google glass, qui était déjà intervenue sur LexWeb, (http://www.lexweb.fr/les-google-glass/) et tester également les fameuses lunettes de Google.

De plus, j’ai pu assister à la première édition de remise des prix de l’Innovation, organisée par l’Incubateur du barreau de Paris2 et se tenant à la bibliothèque de l’ordre des avocats au palais de justice de Paris, et au cours de laquelle j’ai pu rencontrer à nouveau des experts étant intervenus sur mon blog, et faire de nouveaux contacts. Lors de cette remise de prix, j’ai eu le plaisir notamment de revoir le professeur Bert, qui avait accordé une interview à LexWeb pour nous parler de son application Applidroit, et également Maître Jonathan Bensaid, qui nous avait présenté son application Tribunapp, et qui étaient d’ailleurs en compétition l’un contre l’autre ce soir-là pour cette très belle cérémonie. Comme quoi LexWeb était un précurseur en vous proposant il y a déjà plusieurs mois les interviews de ces professeurs et avocats à l’origine de ces nouvelles applications. À cet égard, il est toujours flatteur et gratifiant d’entendre de la voix de professionnels que son blog est d’utilité publique ou que l’originalité de celui-ci fait que l’on y trouve des choses que l’on ne trouve pas ailleurs.

Conclusion : Un dernier impératif ? La constance. Maintenir sa stratégie de communication dans le temps est indispensable pour établir un réseau pérenne. Au fil des rencontres, votre réseau s’élargira : une source potentielle pour des opportunités futures. Et surtout, continuez d’écrire.

Vous pouvez retrouvez les liens mentionnés dans cet article justice ici:

Association pour le Développement de l’Informatique Juridique (ADIJ): http://www.adij.fr/

L’équipe du blog PI scope consacrée cyberjuriste  de l’année 2014 par l’ADIJ: http://lepiscope.com/

Applidroit http://applidroit.fr/

TribunaApp http://www.yesodsolutions.com/tribunapp/

L’incubateur du barreau de Paris http://incubateur-barreaudeparis.com/

Sans rancune :) http://www.maitre-eolas.fr/

LW

  1. Tribunal de grande instance de Bordeaux, 30 juin 2014 []
  2. L’Incubateur du barreau de Paris, premier incubateur dédié aux prestations de services juridiques en Europe, a été officiellement créé le 1er janvier 2014 et a pour vocation de piloter un travail de réflexion et d’action en matière d’innovation au sein de la profession d’avocat et plus généralement dans le monde du droit. []
Blog lexweb

About LW

Check Also

fotolia_119706382

Interview de Benoît Bellaïche lauréat du prix ADIJ 2016

En 2015 Lexweb avait reçu par l’ADIJ (Association pour le Développement de l’Informatique Juridique) le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>